Balai magnétique

Il n’y a rien de plus énervant que de travailler dans un endroit exigu et de faire tomber une vis ou un écrou dans une zone inaccessible. La perte de cette pièce peut non seulement impacter d’autres éléments, mais aussi bloquer tout le travail si on n’a pas d’autre pièce identique à utiliser dans la foulée. Ce type de produit est essentiellement utilisé dans le domaine de la mécanique automobile. C’est face à ce constat qu’une personne ingénieuse a pensé à concevoir un outil simple mais redoutablement efficace : le balai magnétique. Il s’agit d’un produit composé d’une poignée et d’un corps métallique sous forme de tige. À l’opposée de la poignée, on retrouve un aimant qui permet d’attraper la vis, l’écrou, ou tout autre élément métallique qui serait tombé.

Le balai magnétique tige est donc un élément nécessaire dans le cadre du bricolage associé à la mécanique. Il l’est moins pour d’autres types de métiers.

Il existe également un autre type de balai magnétique, il s’agit du balai magnétique sur roues pour atelier. Ce type d’appareil fonctionne de façon très simple, il s’agit d’un balai avec un manche. La partie basse est composée de deux roues sur les côtés et d’une partie centrale avec un aimant qui permet de prendre tous les éléments métalliques au fur et à mesure que le balai est avancé. L’idée de ce dispositif est de pouvoir être utilisé essentiellement dans les ateliers pour ramasser rapidement tous les éléments métalliques sans avoir à faire de tri.

En effet, il peut s’agir d’un atelier avec au sol, un mélange de poussières et d’écrous. De toute évidence, il serait dommage de jeter les écrous lors du nettoyage. Pour ce faire, la personne qui travaille dans l’atelier peut alors passer le balai magnétique pour ramasser facilement les écrous et vis, puis passer le balai classique pour éliminer la poussière. Ainsi, on peut valoriser les déchets et contribuer à sa petite échelle à un meilleur environnement.